Comité permanent de la Chambre des communes: Les Pollués de Momtréal-Trudeau ont déposé leurs demandes

Montréal, 29 novembre 2018. C’est ce matin par vidéo conférence que monsieur Pierre Lachapelle, président des Pollués de Montréal-Trudeau (LPDMT), a témoigné devant le Comité permanent de la Chambre des communes qui traite des dossiers des transports, de l’infrastructure et des collectivités.

Au nom des milliers de citoyens touchés par le bruit et la pollution de l’air générée par le survol des avions, le président du comité de citoyens a présenté six requêtes et une suggestion aux députés fédéraux :
1- L’implantation d’un couvre-feu complet de 23h00 à 7h00 à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau;

2- L’arrêt immédiat du projet d’agrandissement de 4,5 G $ annoncé par Aéroports de Montréal (ADM) le 30 avril dernier;

3- Une évaluation économique, environnementale, sanitaire et sociale complète de la situation présente à Montréal-Trudeau et de l’impact de l’agrandissement annoncé par ADM;

4- Que cette évaluation publique soit effectuée par une équipe professionnelle et scientifique indépendante, qui mènera ensuite à des audiences publiques sur la situation aéroportuaire de Montréal;

5- Compte tenu du peu de considération qu’ADM a démontré envers le bon voisinage et le contrôle des nuisances aéroportuaires, que tout le volet environnemental touchant et découlant de ses activités lui soit retiré, pour être confié à un organisme indépendant, transparent et imputable à la population;

6- Que les parlementaires reprennent le contrôle et la surveillance des aéroports internationaux canadiens, rôle qui a été abdiqué par les députés lors de la dévolution des aéroports en 1992;

Enfin, il est suggéré aux membres du comité de compléter leur étude du problème du bruit autour des aéroports canadiens en prenant connaissance avec attention de l’analyse réalisée par Messieurs Michel Nadeau et Jacques Roy (IGOPP) sur la gestion des aéroports internationaux au Canada.
Monsieur Pierre Lachapelle a conclu le témoignage du comité de citoyens en déclarant que le travail des députés sera évalué selon les améliorations tangibles qui seront implantées à courte et moyenne échéance.

2 Commentaires

  • Ginette Thiffeault

    Je viens de prendre connaissance du communiqué de presse daté du 29-11-18. Mon conjoint et moi sommes affectés directement par cette situation. Nous approuvons le libellé du communiqué et espérons qu’il y aura une suite auprès de nos députés. La situation est , de plus en plus, désagréable et exaspérante, surtout l’été. La nuit les avions nous réveillent parce qu’ils passent trop bas et très très bruyantes. Quelque fois, nous sommes incapables de retomber dans notre sommeil.

    Merci pour vos actions qui sont en cours.

    2018-12-18 - at 13:46 Répondre
    • Francine Lauzon

      Bonjour madame Thiffeault, Nous vous invitons à vous inscrire à notre infolettre pour rester en contact et suivre nos actions et activités. Vous pouvez aussi porter plainte auprès des autorités avec nos lettres formatées que vous trouverez sur notre site sous l’onglet « Agir ». Nous travaillons fort afin d’obtenir un couvre-feu et la réduction des méfaits reliés au bruit des avions. Nous croyons que le recours collectif que nous intentons contre ADM, NAV Canada et Transports Canada portera fruit. Merci de nous avoir écrit. Cordialement. Francine Lauzon

      2018-12-18 - at 15:00 Répondre

Donner une réponse