Holà au changement d’affectation des pistes à Montréal-Trudeau!

Le ministre des Transports Marc Garneau doit forcer NAV Canada et ADM à tenir une consultation publique

  • Le Protocole de communications et de consultation sur les modifications à l’espace aérien est bafoué par les 2 groupes privés

Les Pollués de Montréal-Trudeau en appellent au ministre des Transports, Marc Garneau, de rappeler à l’ordre Aéroports de Montréal (ADM) et NAV Canada alors que ces deux intervenants ont décidé en catimini de modifier l’assignation des deux pistes principales à l’aéroport Montréal-Trudeau. ADM va en effet entreprendre dans quelques jours (23 juillet) des travaux pour réduire la piste 06D-24G et lui assigner à l’avenir les seuls avions à hélice. En contrepartie, les gros porteurs seront maintenant presqu’exclusivement dirigés à l’atterrissage sur la piste 06G24D et décolleront également exclusivement de cette dernière.

« Le ministre Garneau doit stopper ce projet, lance Antoine Bécotte, président du comité de citoyens. Tout un pan de la population montréalaise, qui subit déjà le passage des aéronefs à basse altitude verra une croissance de la pollution sonore puisque les gros porteurs sont éminemment plus bruyants sous 3 000 pieds d’altitude. »

M. Bécotte rappelle qu’« on nous avait garanti l’an dernier que tout changement dans le ciel canadien serait dorénavant régi par le nouveau protocole de communications et de consultation sur les modifications à l’espace aérien mis en place par NAV Canada et le Conseil des aéroports du Canada (CAC). Or, on apprend les nouvelles modifications envisagées par une infolettre d’ADM distribuée parcimonieusement dans quelques secteurs immédiatement riverains de l’aérogare et sans même la diffusion d’un communiqué de presse officiel. Cette fois, c’est trop ! Déjà en février 2012 NAV Canada et ADM avaient modifié les corridors aériens au-dessus de Montréal dans une décision prise à huis clos, décision dont on « entend » malheureusement encore les effets sonores. »

Les Pollués de Montréal-Trudeau ont demandé aujourd’hui même au ministre Garneau de les rencontrer dans les plus brefs délais afin de discuter de la situation déjà catastrophique des vols d’aéronefs au-dessus de Montréal et du nouveau projet de NAV Canada – ADM.

Les Pollués rappellent qu’au moment de publier le Protocole de communications et de consultation sur les modifications à l’espace aérien, le 13 juin 2015, NAV Canada et le CAC se félicitaient de ce document qui illustrait « l’engagement ferme de l’industrie aéronautique canadienne à améliorer le processus de consultation auprès des collectivités touchées par les changements aux trajectoires de vol proposés à proximité des aéroports principaux. Il permettra aussi de mieux coordonner et gérer les préoccupations des citoyens sur le bruit. »

« On voit aujourd’hui que ce ne sont que des mots qui servaient principalement à mieux nous faire passer la pilule des changements précédents… », conclut monsieur Bécotte.

Travaux été et automne 2016

Donner une réponse