La campagne de financement à Ville Mont-Royal continue

Dans l’ordre habituel, Diane Poulin-Dubois, Barbara Lapointe, Renée Larouche et Sarah Greiche

Ville Mont-Royal, le 6 septembre 2018. Le comité local des Pollués de Montréal-Trudeau (LPDMT) de Ville Mont-Royal s’est réuni à la bibliothèque de VMR pour y déposer ses dons dans la cadre de la campagne de financement au profit des Pollués de Montréal-Trudeau. Ce comité a su convaincre le conseil municipal de l’importance de supporter cet organisme qui œuvre à faire connaître et reconnaître les nuisances aéroportuaires. « Nous souhaitons que les résidents de VMR soient généreux et aide LPDMT à atteindre son objectif de 10,000$, déclare madame Poulin-Dubois, membre de ce comité. »

Des boites de dons sont mises à la disposition des monterois à leurs bibliothèque, centre des loisirs et hôtel de ville grâce à l’appui de la mairie de VMR, monsieur à qui Les Pollués de Montréal-Trudeau réitèrent leur plus sincères remerciements. Les dons peuvent également être faits en ligne sur leur site internet à LPDMT.org.

Le collectif de citoyens Les Pollués de Montréal-Trudeau (LPDMT) est incorporé comme organisme sans but lucrative depuis 2013. Le collectif a commencé une requête de recours collectif qui a été entendue par l’honorable juge Chantal Tremblay à la Cour supérieure les 20 et 21 novembre 2017 et autorisée par un jugement le 5 avril 2018, et réclame principalement, outre des dommages et intérêts compensatoires pour bruit excessif, une gestion moderne des impacts environnementaux des activités de l’aéroport Montréal-Trudeau, une étude épidémiologique et l’application d’un couvre-feu strict entre 23 h et 7 h. Toutes les sommes perçues serviront à couvrir les frais engagés dans le cadre du recours collectif. Plus d’information au LPDMT.org.www.lpdmt.org
 

Donner une réponse