Les Pollués de Montréal Trudeau annoncent la date de l’audition de la demande d’autorisation de procéder à un recours collectif.

L’audition de la demande d’autorisation pour intenter un recours collectif sur la question de la pollution par le bruit des avions sera entendue devant l’Honorable Chantal Tremblay, juge de la Cour supérieure du Québec, le 20 et le 21 novembre prochain, au Palais de justice de Montréal, à la salle 14.07, à 9 h 30. Les Pollués de Montréal-Trudeau sont représentés par Me Gérard Samet.

La juge doit déterminer si la demande de recours répond aux critères prévus par la loi. Il ne s’agit pas à ce stade-ci du procès sur le fond du problème, soulevé par le Comité de citoyens Les Pollués de Montréal-Trudeau.

La Cour, après l’audition de la demande, dispose d’un délai maximum de 6 mois pour se prononcer sur la recevabilité de la demande.

4 Commentaires

  • Jean Courteau

    Bonjour,

    Croyez vous qu’il serait possible d’établir un chapitre de votre organisation dans Côte-des-Neiges pour mettre au pas l’aéroport de St-Hubert d’ou décollent à TOUS les soirs quantités d’avions légers mus par moteurs à piston extra bruyants (c’est comme des Harley Davidson qui volent ou dessus de nos têtes), du couché du soleil jusqu’à minuit. Impossible de dormir avec les fenêtres ouvertes l’été. Pourquoi devons nous souffrir pour une poignée de tour-operators qui font voir Montréal-by-night à quelques touristes tout en polluant des millers de personnes qui vivent au long de leur plan de vol. ASSEZ!! Comment fait-on pour éliminer cette source de pollution? Est-ce que le ciel leur appartient? Si au moins ils offraient un service public comme le transport. Mais non! Il polluent l’air et le fond sonore pour une poignée de gens capables de se payerune sortie à $100. ASSEZ!! Le Mont-Royal est une site protégé et non pas le terrain de jeu privé de quelques entrepreneurs en aviation. Que pouvons nous faire pour venir à bout de ces entrepreneurs pollueurs?

    Bonnes salutations,

    2017-11-21 - at 18:48 Répondre
    • pelosse chantal

      Bonsoir,

      J’ai adhéré en 2004 à l’association « citoyen pour une qualité de vie » C-Q-V.ORG, fondée en 1996, regroupant les citoyens de Dorval, ville Saint-Laurent, la Chine, La Salle, Laval, etc. au moment où l’aéroport Trudeau allait être rapatrié en ville en 2004 ce qui était une aberration urbanistique dénoncée par de nombreux spécialistes. J’habitais finalement entre 2 couloirs aériens à 2 min des départs et arrivées. Un procès a eu lieu, mais en vain.

      À l’époque, peu de citoyens de la grande agglomération se sentaient concernés malgré les articles, les rencontres avec nos maires, députés provinciaux et fédéraux… À Saint-Hubert aussi, il y avait une association contre l’aéroport… 14 ans plus tard, les plaintes pleuvent de partout.

      Non seulement cet aéroport coûteux est déjà saturé, mal conçu, toujours en chantier, mais ADM gestionnaire est d’une immense mauvaise foi, a caché les vrais chiffres de la rénovation, ne répond plus aux plaintes et prépare « de nouveaux espaces aériens ». Cela veut dire? Une piste a Mirabel a été rénovée — ben oui, elle était si âgée… — et les avions qui viennent non seulement de l’Ouest canadien, du Nord, mais aussi de Chine passent maintenant sur les têtes de la rive nord pour remonter au nord de Laval et prendre les couloirs aériens de l’île. Ou alors, les départs bifurquent sur la rive nord quand Laval est déjà obstrué…

      Je vous conseille de voir le site flightradar 24 dans lequel vous verrez tous les avions qui circulent, pas seulement sur Saint-Hubert, mais sur toute la grande agglomération et dans le monde entier. Montréal est devenu un véritable entonnoir aérien… C’est le manque de conscientisation globale, le réflexe pas dans ma cour qui disperse l’action collective dont s’est servi ADM et qui a permis le transfert en ville.

      J’espère que le recours sera accepté, mais ADM a plus d’un lapin dans son chapeau et de très bons avocats… Je pense qu’en plus de la pollution sonore et de l’air, il faut démontrer les lacunes jamais comblées telles l’inexistence d’une navette, la laideur de la Côte de Liesse affreuse vitrine de la ville, les heures d’attente en milieu d’après-midi, la circulation difficile entre restos et accès aux portes, etc.

      En tout cas, j’espère que Mirabel ne rouvrira pas de nouveau, car de Saint-Laurent, de guerre lasse, j’ai déménagé à Blainville. Mirabel international était fermé non? En tout cas, bravo pour la ténacité de l’association « les pollués ». Y êtes-vous adhérent? C.Pelosse.

      2018-02-20 - at 20:53 Répondre
    • Diane Poulin

      Cher Monsieur:
      Il faut sensibiliser la mairesse de votre arrondissement et la nouvelle administration de la ville de Montréal. C’est bruyant et dangereux de donner la permission a ces petits avions de circuler au-dessus d’une ville densément peuplée. Nous entendons aussi de plus en plus d’ helicopteres au-dessus de la ville, depuis quelques années. La qualité de vie des montréalais passe après les activités commerciales.

      2018-03-12 - at 17:48 Répondre
      • Pierre E Lachapelle

        Bonjour Madame Poulin.
        Les Pollués de Montréal-Trudeau ont visité depuis 2013, trois ( 3 ) arrondissements: Saint-Laurent, Villeray Saint-Michel, Parc Extension et Ahuntsic-Cartierville. Plusieurs arrondissements tel Ahuntsic-Cartierville, St-Laurent, St-Michel-Villeray-Parc-Extension, Ville Mont-Royal, Lachine ainsi que la ville centre se sont prononcés sur les nuisances et ont accepté d’adopter des résolutions/motions d’appui. Ahuntsic-Cartierville a une nouvelle mairesse depuis l’élection de 2017. Madame Thuillier est très au courant de nos demandes et de nos activités. Les Pollués ont communiqué avec Madame Valérie Plante pas plus tard que ce lundi 12 mars. Nos comité de citoyens compte sur vous pour en faire autant dans votre quartier, sans oublier de parler à votre député à la Chambre des communes. Ce qui se passe à l’aéroport P-E-T découle des actions ou de l’inaction d’Ottawa.

        2018-03-12 - at 20:47 Répondre

Donner une réponse