Les Pollués pointent ADM comme le plus grand pollueur de Montréal

Journée de la mauvaise gouvernance

Montréal, 5 mai 2016 – Baptisant le 5 mai 2016 La journée de la mauvaise gouvernance au Québec, les Pollués de Montréal-Trudeau ont décerné à Aéroports de Montréal (ADM) le titre de Plus grand pollueur de Montréal.
« Le comportement d’ADM est scandaleux, clame Antoine Bécotte, le président du comité de citoyens. Cette société privée administrée par des gens d’affaires n’a aucune considération pour la pollution sonore et atmosphérique que ses décisions provoquent sur des milliers de Montréalais. Son assemblée générale annuelle ne sert qu’à la dédouaner auprès de ses partenaires économiques en dénaturant les données sur la population touchée négativement par le bruit. »
Non seulement ADM refuse de reconnaître la gravité de la situation, elle s’entête dans son refus d’installer des stations de mesure de bruit permanentes à l’est du Vieux Saint-Laurent pour répondre aux critiques des citoyens des arrondissements Saint-Laurent, Ahuntsic-Cartierville et Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension et de la municipalité de Mont-Royal.
« ADM, dont le texte de mission dicte justement de collaborer avec la communauté et qui vient de dégager 19,8 millions de revenus nets lors de son exercice 2015, ne trouve pas mieux que de dénigrer les stations de mesure que nous avons installées à nos frais et leurs résultats qui démontrent des niveaux de décibels dangereux pour la santé des citoyens. Tout pour continuer à s’approprier le ciel montréalais à sa guise, sans surveillance aucune des autorités. »
Monsieur Bécotte rappelle qu’ADM n’est pas soumis à la Loi d’accès sur l’information, ni au contrôle du Vérificateur général du Canada.
Et alors que toutes les données de mesure de bruit des stations des Pollués de Montréal-Trudeau sont disponibles en temps réel (ww-ans.net), celles d’ADM ne sont que des moyennes, publiées une seule fois par année.
La gouvernance d’ADM est tellement mauvaise que quatre arrondissements (Saint-Laurent et Ahuntsic-Cartierville en 2008, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension en 2015 et Lachine en 2013) et Mont-Royal (en 2015) ont voté des motions pour tantôt réclamer des mesures d’atténuation du bruit et un couvre-feu ou tantôt s’assurer qu’ADM n’établira pas de nouveaux couloirs aériens au-dessus de leur territoire.
Bien plus, la Ville de Montréal a voté à l’unanimité en décembre 2015 une résolution pour exiger d’ADM la publication de toutes les données sur les mouvements aériens ainsi que les données en temps réel des niveaux de bruit mesurés à l’aide de ses « sonomètres » placés autour de l’aéroport.
La mauvaise gouvernance d’ADM est illustrée abondamment dans deux études publiées par l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques en 2008 et 2014.
ADM mauvais citoyen corporatif ? Poser la question, c’est y répondre.
« Or, cette société secrète gère nos infrastructures aéroportuaires, un actif qui appartient à tous les Montréalais, Québécois et Canadiens, se désole monsieur Bécotte. Elle refuse de faire place à des citoyens représentant la communauté résidentielle riveraine sur ses instances (conseil d’administration et comité consultatif sur le climat sonore). »
À propos des Pollués de Montréal-Trudeau
Groupe de citoyens de Montréal incorporé comme organisme sans but lucratif à l’été 2013, Les Pollués de Montréal-Trudeau réclament principalement une révision des stratégies d’atterrissage et de décollage à l’aéroport Montréal-Trudeau de façon à rehausser les niveaux d’altitude des aéronefs qui survolent l’île de Montréal et l’application d’un couvre-feu strict entre 23 h et 7 h. Plus d’information au www.lpdmt.org

2 Commentaires

  • WomensNews

    Je suis d accord avec Habitant Saint-Laurent , j y habite depuis 43 ans et ce n est pas de tout repos meme la nuit il y a de gros porteurs . Air Canada est appar. a defaut de payer les amendes pour les vols de nuit . Ici, on agit que lorsqu il y a une catastrophe et encore.

    2016-06-20 - at 14:07 Répondre
  • Michel

    Bonjour rmau,

    Votre jugement est un peu réducteur, à la limite excessif.

    Si ce que vous affirmez était vrai, nous et nos sympathisants n’existerions pas. Faute de preuves, nous ne pouvons en être certains, mais nous croyons que les gens d’affaires de Dorval et des environs sont effectivement très favorables à la concentration des vols à Montréal-Trudeau. Nous croyons aussi que des politiciens partagent leur opinion. En contrepartie, une grande portion de la population est indifférente, contre, ou totalement opposée au rapatriement des vols de Mirabel à Montréal-Trudeau. Les indifférents, vous l’aurez deviné, sont ceux qui ne sont pas sous les corridors aériens alors que les autres sont soit à proximité, soit directement sous la trajectoire des aéronefs. Nous ne militons pas en faveur du retour à Mirabel, mais nous sommes convaincus qu’ADM pourrait, et surtout devrait être plus à l’écoute des citoyens incommodés par le survol incessant, à toute heure du jour et de la nuit, des aéronefs qui fréquentent l’aéroport de Dorval. Nous ne sommes pas les seuls à subir les inconvénients associés à la proximité d’un aéroport, mais ailleurs dans le monde, des dirigeants responsable entendent les plaintes, acceptent leurs responsabilités et agissent pour atténuer ces inconvénients.

    J’étais personnellement très content de la décision de tout déménager à Mirabel; c’était la situation qui prévalait quand j’ai acheté ma maison dans Ahuntsic. Je vis maintenant tous les inconvénients auxquels je me serais attendu si j’avais choisi de m’installer à proximité de l’aéroport alors que j’habite à plus de 10 km à vol d’oiseau de ce dernier.

    Diviser pour régner, malheureusement la devise inavouée de bien des puissants, grands et petits de ce monde. En affirmant que les décisions qui ont mené à la situation que nous vivons présentement sont le fait de l’ensemble des Montréalais, vous alimentez cette division. C’est pour cette raison que je me permets, sans vous offenser je l’espère, de vous contredire.

    Sans rancune.

    2016-09-04 - at 16:33 Répondre

Donner une réponse