Une motion sera déposée au Conseil municipal de Montréal réclamant plus de transparence d’ADM et davantage de stations de mesure de bruit

Projet Montréal, parti d’opposition à l’Hôtel de Ville de Montréal, a tenu un point de presse le 15 septembre 2015 pour annoncer qu’il allait déposer une motion dans le dossier des nuisances causées par le bruit des avions lors du conseil municipal du 21 septembre 2015.
« Nous espérons que le conseil municipal parlera d’une même voix pour demander à Aéroports de Montréal (ADM) d’améliorer ses pratiques de divulgation d’information. ADM a placé des sonomètres autour de l’aéroport Montréal-Trudeau, dans différents secteurs de l’île de Montréal, mais l’autorité aéroportuaire ne rend pas publiques en temps réel les données des niveaux de bruit mesurés, se contentant de donner une fois par année les courbes d’ambiance sonore, ce qui est loin d’être suffisant », a expliqué Émilie Thuillier, conseillère de ville d’Ahuntsic et porte-parole du dossier Aéroports de Montréal.
Dans sa motion, Projet Montréal demande non seulement plus de transparence de la part d’ADM mais davantage de stations de mesure de bruit sur le territoire montréalais. On sait qu’ADM n’a jamais installé de stations de mesure fixes à l’est du Vieux Saint-Laurent. Les arrondissements Ahuntsic-Cartierville, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et la municipalité de Mont-Royal, entre autres, n’en comptent aucune appartenant au gestionnaire de l’aéroport Montréal-Trudeau.
Projet Montréal estime qu’ADM devrait s’inspirer d’aéroports comme celui d’Heathrow, à Londres, qui rend publiques les données des niveaux de bruit mesurés en temps réel ainsi que les traces radar.
« Puisque des sonomètres installés par la DSP à proximité de l’aéroport Montréal-Trudeau ont déjà enregistré des dépassements par rapport au niveau de bruit recommandé par l’Organisation mondiale de la santé, nous estimons qu’ADM doit nous donner l’heure juste et rendre publiques en temps réel les données qu’elle amasse sur le bruit causé par les avions », a conclu Émilie Thuillier, qui était accompagnée à son point de presse par Sylvain Ouellet, conseiller de ville de François-Perrault et porte-parole de Projet Montréal en matière d’environnement.
Pour voir le communiqué émis par Projet Montréal, clique ici.

Leave a Reply