Vols des avions au-dessus de Montréal : Des citoyens demandent une étude épidémiologique à la Direction de la santé publique de Montréal

Montréal, le 22 février 2018. À l’initiative du comité de citoyens Les Pollués de Montréal-Trudeau (LPDMT), 70 personnes ont signé autant de lettres personnelles, adressées au directeur de la santé publique (DSP) de Montréal, Docteur Richard Massé,. Ces lettres sont livrées aujourd’hui à la DSP de Montréal.

Ces citoyens déclarent dans leur missive : « Afin de pouvoir assurer ma santé, je dois connaître les faits. Il en est de même pour sensibiliser l’ensemble de la population et les élus. Pour ce faire des données scientifiques sont nécessaires ». Les citoyens exigent que l’impact des pollutions sonore et de l’air, générées par les mouvements aériens à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, soient documentée par la DSP : quelle partie de la population est touchée, selon quelle intensité, et avec quelles conséquences pour la santé ?

Pierre Lachapelle, président LPDMT déclare : « Ces 70 demandes ne sont que la pointe de l’iceberg. Les gens qui connaissent nos actions proviennent principalement de la région située à l’Est de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. Nul doute que les citoyens des villes situées à l’Ouest de l’aéroport subissent les mêmes nuisances et peut être même de manière plus aigüe. »

Tous les députés de l’île de Montréal seront invités à manifester leur appui à cette demande. Les Pollués entendent sensibiliser la ministre de la Santé publique, Madame Lucie Charlebois, le ministre de la Santé, Monsieur Gaétan Barrette, ainsi que le Premier ministre, Monsieur Philippe Couillard.

Donner une réponse